• Iron Man 3 la review

    Iron Man 3 fait parler de lui depuis presque un an. Trailers, teasers, millions de posters promotionnels ; bref tout était fait pour assurer un succès commercial au premier film de la phase 2 du Cinematic Universe de Marvel Studio. Le film avait la lourde tâche de faire mieux que Iron Man 2 (qui dans la seconde partie ne ressemblait plus à rien) et surtout ne pas décevoir après le carton de Avengers.

    Le jour fatidique arrivait et il était enfin temps de se faire un avis sur ce film. Alors réussite ? Déception ? Il faut bien avouer que malheureusement le film tend plus vers le mauvais.

    La critique est garantie sans spoilers, les éléments de l‘histoire dévoilés sont ceux visibles dans les trailers.

    L’histoire est la suivante : Le mandarin, un terroriste chinois perpétue plusieurs attentats visant toujours les Etats-Unis. Après chaque attaque il fait une apparition télévisée où il explique ses motivations et menace encore une fois l’Amérique.

    Pendant ce temps Tony Stark subit l’après Avengers. En effet il semblerait que les affrontements dans les rues de New York ne l’aient pas laissé indemne. Victime d’insomnies et doutant de plus en plus, Stark semble au bord du gouffre. La situation va s’aggraver lorsque l’une des attaques du mandarin le touchera personnellement. C’est alors qu’il décide de prendre les choses en main de la manière la plus stupide qu’on ai vu dans un blockbuster, en donnant son adresse au bad guy en direct à la télévision. On a vu mieux en terme de rencontre entre le héros et le vilain. Stark va donc devoir subir une attaque du mandarin dans sa propriété, amenant à la fameuse scène dévoilée dans le premier trailer.

    En voyant cette scène on s’attendrait à un film dramatique, plus sombre et concentré sur la déchéance de Stark. Sa propriété est détruite, ses proches visés par le mandarin ; il était donc normal de s’attendre à quelque chose de plus mature que dans les précédents opus. Il n’en est rien ! Le film oublie très vite le coté tragique pour au final n’être qu’un concentré de petites phrases chocs et autres blagues. Ce n’est pas vraiment dérangeant mais on ne peut s’empêcher de se dire qu’on nous a menti pendant toute la campagne de pub de film.

    Le problème général du film est qu’il est trop prévisible. On pouvait s’attendre à un film un peu plus intelligents ou du moins plus profond que les productions Marvel Studio précédentes et là encore on était dans l’erreur. Le film se contente du strict minimum dans ses rebondissements et le spectateur attentif ne sera que peu surprit de certains twists. Je pense notamment au fameux rebondissement qui aura fait grincer des dents. Sans le dévoiler on peut dire qu’il est dommage de se mettre à dos toute une communauté (les réactions ne manqueront pas) mais surtout qu’il était prévisible à souhait. C’est simple, dès les 4 premières minutes du film il est possible de prédire ce qu’il va se passer.

     

    La construction du film est elle aussi plus que banale. Cette banalité est accentuée dans la seconde partie du film qui se transforme en simple film d’action à la Expendable ou autre « blockbusters » sans intérêt sortant par dizaines chaque années. La scène de fin bien qu’explosive vient confirmer cette idée qu’on est face à un film tout ce qu’il y a de plus classique.

    A qui s’adresse le film ? Certainement pas aux fans. Contrairement aux autres films tels que Captain America ou Thor, ici presque pas de références à l’univers Marvel. On nous rappelle bien que New York a été envahit par une race extra-terrestre quelques temps avant le film mais ça s’arrête là. Certains diront que les anneaux du mandarin font aussi office de références mais là encore il m’est difficile d’approuver. Non, le film s’adresse clairement aux profanes et aux enfants. La preuve en est avec le gamin que Tony rencontrera durant son périple. On sent que Marvel/Disney tenait à ajouter un sidekick pour que les enfants dans la salle s’identifient à lui. C’est commercial et ça fera vendre des jouets mais ça n’a au final aucun intérêt. Cette sensation de film vitrine s’accentue aussi avec le nombre d’armures présentes dans le film bien qu’elles n’aient au final que peu d’utilité.

    Iron Man 3 est donc une déception. A peine un bon film, un très mauvais Marvel ; il saura convaincre les novices en comics qui recherchaient un bête film d’action avec des phrases chocs et Downey Jr. Le film n’est pas mauvais à proprement parler. Il n’est juste pas à la hauteur de ce qu’on était en droit d’attendre, surtout avec une campagne publicitaire de cette envergure. Cette ouverture de la phase 2 du Cinematic Universe est donc très moyenne et on espère que Thor et Captain America relèveront le niveau.   

    Cyborgwolf

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :