•  

    Batman tout au long de ses 70 ans de carrière aura connu des épopées marquantes et à jamais gravées dans son histoire. Parmi ses épopées on pense notamment à a death in family qui contait la mort de Jason Todd ou encore plus récemment son implication dans Final Crisis et les conséquences que cet événement a eu sur sa carrière.

    Il existe pourtant une histoire qui a marqué l'univers de Batman à tout jamais c'est bien entendu Knightfall. Cette histoire en 3 parties distinctes ( Knightfall, Knightquest et Knightend ) fait encore aujourd'hui parler d'elle pour plusieurs raisons : D'un coté parce qu'elle représente typiquement le travail des comics dans les années 80 avec ses qualités et ses défauts ( Beaucoup pointeront ses défauts en particuliers ) et d'un autre parce que l'histoire ainsi que son méchant principal sont le point de départ de M.Nolan pour son film the dark knight Rises. DC Comics a profité de l'occasion pour sortir en librairie les 3 volumes massifs d'environ 700 pages chacun ( Les deux premiers sont sortis, Knightend est prévu pour le 11 septembre 2012 ) . Urban-Comics a édité la première partie le 6 juillet et le reste ne tardera pas à suivre. Plus d'informations http://www.urban-comics.com/batman-knightfall-tome-1/

     

     

    rise

     

    Knightfall sorti en 1993 écrit par Chuck Dixon est une épopée d'un an prenant place alors que le super-vilain Bane décide de mettre le chaos à Gotham. Pour ce faire il va tout simplement libérer les prisonniers de l'asile d'Arkham. Batman devra alors faire face à toute une armée de psychopathes armés prêts à mettre la ville à feu et à sangs. Il devra par la même occasion gérer un conflit avec Robin qui souhaite participer à la «  traque » que Batman livre aux criminels ( ici, robin est Tim Drake, en effet Jason mourrait en 1988 de la main, plus précisément du pied de biche même du Joker ).

     

    knightfall

    Cette histoire met en scène plusieurs personnages importants voici les deux principaux si on ne compte pas Batman et Robin.

     

    Tout d'abord, Bane :

     

     

    bane

     

    Fils d'une prisonnière politique de l'île de Santa Prisca ( à l'origine Santa Prisca est sainte romaine, dans Batman cette île est une référence à Cuba et à ses différents dictateurs ) il vivra à l'intérieur d'une prison où il devra poursuivre la peine de sa mère. Au fil des années Bane a acquit une intelligence et une force hors du commun acquise par un entraînement acharné pendant des dizaines d'années. Ainsi il est capable de lire plusieurs langues dont plusieurs mortes ( Ce qui lui permettra d'aider Ras al Ghul à déchiffrer l'emplacement d'un puit de Lazare dans une de ses aventures dans les années 2000 par exemple ) et d’échafauder des plans chaotiques pour mettre à bas ses ennemis.

    Dans cette même prison il sera la «  victime » d'expérimentations scientifiques qui ont pour but de faire des êtres humains améliorés à l'aide d'un poison. Ces expérimentations n'ont jamais marché et Bane sera le premier survivant.

    Plus tard il réussira à s'enfuir de la prison et ralliera Gotham où il fera la rencontre de Batman qu'il aurait selon lui vu dans un rêve. C'est ainsi que sa traque du chevalier noir commencera à l'aide de plusieurs complices.

    Histoire à retrouver dans Vengeane of Bane.

    Bane est un personnage très intéressant car il est loin d'être le cliché de la brute épaisse complètement stupide. C'est en effet un fin stratège qui saura prendre le temps d'éliminer ses adversaires et se montrer seulement quand cela est nécessaire.

    Vous pouvez retrouver Bane au cinéma et dans le jeux vidéo. Tout d'abord dans le tristement célèbre Batman et Robin de 1997 où il est totalement dénaturé et passe pour un imbécile heureux ainsi dans le jeux-vidéo Batman Arkham City où il fait déjà un peu plus preuve d'intelligence sans que ce soit très évident.

    En 2012 ( dans 4 jours exactement ) il est le méchant principal du film Batman the Dark Knight Rise de Christopher Nolan où il semblerai ( en terme psychologique ) s'en tirer avec les honneurs.

     

    Jean-Paul Valley, Azrael

     

     

    azrael

     

    Jean-Paul Valley est le fils de Ludovic Valley assassiné à Gotham. Jean-Paul a été élevé par l'ordre de Saint Dumas pour devenir Azrael. Lui et son alter-égo Azrael joueront un rôle très important lors de la crise déclenchée par Bane et il devra dans une certaine mesure en assumer les conséquences.

    Ajourd'hui Azrael a connu deux séries dont une dans les années 90 qui a duré assez longtemps ( plusieurs années ) et une plus courte d'un an et demi en 2009.

    Pour plus d'informations sur Azrael rendez-vous ici http://www.jeuxvideo.com/forums/1-27-8629207-1-0-1-0-azrael.htm

     

    Que dire de l'épopée Knighfall ?

     

    Contrairement à beaucoup, j'ai vivement apprécié cette saga. Elle est l'occasion de voir ce qu'est une véritable aventure Batman confronté à ses pires ennemis. On a en effet toute une galerie de vilains que Batman a affronté au cours de sa carrière qui sont soudainement relâchés dans Gotham et armés pour répandre le mal sur la ville. Cette partie «  chasse » où l'on voit la déchéance de Batman est très plaisante et on arrive au coup de grâce de l'histoire avec un plaisir non dissimulé. La suite du récit Knightquest et Knightend est aussi de très bonne facture pour peu qu'on ne soit pas allergique à certains personnages. Je ne m'attarderais pas plus sur ces parties pour ne pas dévoiler la suite de l'intrigue mais en quelque mots on peut dire que cela reste globalement de très bonne facture.

    Batman Knightfall est donc une œuvre culte et incontournable pour tous les fans de Batman ou simplement pour les personnes souhaitant découvrir l'univers du chevalier noir plus en détail ou découvrir après le visionnage du film Batman The Dark Knight Rise qui est vraiment Bane.

     

    Cyborgwolf


    votre commentaire
  • " Die Stärke der Staaten beruht auf den großen Männern, die ihnen zur rechten Stunde gebohren werden " ( la force d'une nation est basée sur de grands hommes nés au bon moment ) - Friedrich II

     

    Joe Simon et Marvel ( à l'époque Timely ) pour contrer DC et son célèbre héros de la nuit réfléchissaient à un moyen de créer un personnage charismatique et qui marquerait les esprits.

    Pour cela ils partirent sur l'idée qu'il était nécessaire de créer un méchant charismatique qui donnera lieu à un héros opposé qui le combattra. Cette formule est par exemple vraie pour Bob Kane lorsqu'il créa Batman : Le personnage devenait alors moins important tant la galerie de vilains était développée et intéressante.

     

    captain-Hitler

    C'est donc dans le numéro 1 de Captain America que l'on découvre plusieurs personnages importants tel que Bucky ou encore Red Skull, général nazi sous les ordres du führer. En plus de combattre Red Skull, Captain America combattait aussi Hitler qu'il rencontre dans l'un des numéros.

    Cela permettait avec la naissance du conflit européen de mettre en lumière la menace pesant sur les juifs et la possibilité d'une guerre pour les Etats-Unis d'Amérique.

    Captain America s'arrêtant dans les années 40 à cause de problèmes internes à Timely il n'y a pas de gros développement de personnages. Le héros est ressuscité dans les années 60 avec ses anciens ennemis donc Red Skull un peu plus tard.

    Red Skull aussi connu sous le nom de Johann Schmidt ( ce n'est pas sa première identité mais Timely gardera celle-là ) est donc un général nazi créé dans les années 40 pour mener la vie dure au Captain et son acolyte. Il sera un personnage récurent dès 65 année de son retour qui fera tout pour créer un monde à son image, détruire les «  chiens de capitalistes américains » et bien d'autres projets fantastiques. Red Skull est notamment le méchant principal du film Captain America the First Avenger incarné ( avec brio ) par Hugo Weaving.

     

    C'est début 2011 qu'est sortie la mini série Incarnate retraçant l'histoire de Johann Schmidt de son enfance à son entrée chez les nazis. Ici point de super-héros de pouvoir démesurés ou d'actions fantastiques. C'est la vie d'un jeune homme grandissant pendant l'arrivée au pouvoir d'Hitler qui nous est contée. Toute la première partie de la vie de Schmidt est retracée ici, de son enfance à son adolescence puis le début de sa vie d'adulte.

     

    1335902851-1301756077

    Greg Pak ( l'auteur de la très estimée série World War Hulk ) nous livre ici une histoire saisissante qui peut être un véritable choc pour les lecteurs de comics non habitués à de tels histoires . Très bien écrite elle nous plonge au cœur des années 30/40 dans une Allemagne en proie à la pauvreté , au chômage et à l'antisémitisme naissant. L’Histoire est très bien respectée et on suit très facilement le parallèle entre la vie de Johann et les faits historiques. On ressent très bien le coté psychopathe du personnage et chaque page est une véritable montée dans l'horreur.

    Coté dessin Mirko Colak ( Secret Warriors ) nous offre des dessins plongeant parfaitement dans l'ambiance de l'époque que ce soit au niveau des couleurs que des visages transmettant les émotions des différents protagonistes rencontrés. Mentions spéciale aux covers des 5 numéros faits comme des affiches de propagandes d'époque qui sont absolument magnifique et qui renforcent l'ambiance du récit.

     

    Au final, Red Skull Incarnate est un achat indispensable pour peu que vous appréciez l'univers de Captain America ou le personnage de Red Skull. Cet album peut aussi être acheté pour le coté historique du récit et ne rebutera pas les personnes ayant des difficultés à rentrer dans l'univers des super-héros. De plus cet album coûte environ une dizaine d'euros ce qui est une bonne affaire si vous n'avez pas envie de dépenser énormement dans un album.

     

    Red_Skull_Vol_1_4_Textless

    votre commentaire