• Uncanny Avengers #1

     

    Nous somme début Novembre, Avenger vs X-Men est fini depuis peu et la mini série consequences en est au dernier numéro. Marvel s'attaque donc à son presque mais pas tout à fait relaunch. Et le premier ( sorti il y a quelques jours déjà ) arrivé sur le marché est Uncanny Avengers #1.

    La maison des idées peut-elle remporter son paris et faire trembler la concurrence avec ces nouveaux numéros ?

    /! Je tenterais de spoiler le moins possible mais un accident est vite arrivé /!

    Uncanny Avengers #1 c'est tout d'abord un petit mensonge. Oui, on est pas face à un Uncanny Avengers mais plutôt face à un AvX le prologue du prologue. Déjà, Marvel nous montre que pour lire ses titres de Marvel Now, il faut quand même avoir lu AvX et Consequences. Si ce n'est pas le cas le lecteur pourra être perdu entre les différentes événements dont les personnages font mention.

    Ainsi ce numéro débute lors d'une célébration lié à un drame survenu dans le crossover de 2012. On y ressent de l'émotion et certains personnages sont montrés sous un jour peu connu de leur part.

    Mais Uncanny Avengers c'est aussi le souhait pour Captain America de monter une équipe de vengeurs et de x-men. Pour cela il souhaiterais qu'un personnage un peu en retrait fasse son retour : Alex Summers a.k.a Havok. On va donc suivre Summers que Captain va tenter de convaincre.

    Bien qu'on ne puisse pas trop s'avancer et juger la qualité du scénario mais pour le moment on a quand même l'impression que Marvel veut tirer capitaliser le plus possible sur AvX. On attend donc que la série prenne son envol et possède enfin sa propre personnalité.

    Cependant la fin reste quand même intéressante et la dernière page est vraiment .... !!

          

    Coté dessins c'est John Cassaday. Et là on touche au problème principal de ce numéro #1, c'est pas au niveau de Cassaday. On se retrouve ici avec des dessins assez pauvres et les gros plans sur les visages féminins sont réellement moches. C'est dommage que pour un numéro #1 ( historique donc ) on ai pas quelque chose de plus travaillé. Vraiment on espère que cela sera rattrapé dans le futur car cela risque de devenir vraiment problématique.

    Au final on peut dire que ce premier numéro est une légère déception. On pouvait s'attendre à quelque chose de génial pour marquer le relaunch mais non. On est ici face à un prologue assumé d'AvX et donc il va falloir attendre les prochains numéros pour passer ce cap. Ajouté aux dessins de Cassaday qui ne remplissent par leur part du contrat, on a du mal à défendre ce titre tout en espérant qu'il gagne en qualité par la suite.

    Cyborgwolf

    Les régimes Wanda Maximoff, ça marche !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :